Rejoignez-nous sur

Présentation

La Maison de la Laïcité d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, Hypathia, est le lieu de rencontre de celles et ceux qui, dans un esprit indépendant de toute confession, adoptent le libre examen comme méthode de pensée, d’action et optent pour une société plus juste, progressiste et fraternelle dans le respect des différences.

Tout au long de l’année, la Maison de la Laïcité Hypathia propose des conférences, des débats, des soirées ciné-philo, des expositions, des cérémonies laïques, des repas conviviaux après les conférences,…

Les salles de la Maison de la Laïcité Hypathia sont à disposition pour des formations, réunions, ateliers, événements...

Plus de renseignements sur les possibilités et les conditions d’occupation en nous contactant au 010 41 12 03 ou en envoyant un email à secretariat@mlhypathia.be.
 

    22/01 Conférence: "L’avenir de la laïcité en Belgique. Nos valeurs laïques sont-elles en danger?"

    L’avenir de la laïcité en Belgique. Nos valeurs laïques sont-elles en danger? 

    par Henri Bartholomeeusen, Président du Centre d’Action Laïque

    Administrateur de la Fondation pour l’assistance morale aux détenus - Administrateur de nombreuses Fondations d’utilité publique, dont la Fondation Henri La Fontaine - Avocat au Barreau de Bruxelles - Ancien membre du conseil de l’Ordre des avocats du barreau de Bruxelles - Ancien Grand Maître du Grand Orient de Belgique - Président honoraire du Musée Belge de la Franc-maçonnerie - Membre de la Commission des Sanctions de la Banque Nationale de Belgique.

    On parle de laïcité ouverte, positive, inclusive, comme si la laïcité toute seule était fermée, négative et exclusive ou plutôt excluante !

    Pourquoi certains éprouvent-ils le besoin d’accoler un adjectif à la laïcité? Pour la sauver ou la couler ?

    La qualification de la laïcité a souvent pour objectif de l’édulcorer, de la détourner, de la sauver de « l’intégrisme laïque », autre vocable ayant pour ambition d’assimiler la démarche laïque à son contraire, l’intégrisme religieux.

    Mais pour se débarrasser de cette approche transversale de l’organisation de la société qui garantit les libertés de tous et de chacun quelle que soit leur appartenance convictionnelle, d’aucuns n’hésitent pas à présenter la laïcité comme l’église de plus et le totalitarisme de trop ou inversement, pensant sans doute qu’il est plus opportun de priver de liberté les défenseurs de la liberté.

    Les libres penseurs, les laïques qu’une image d’Épinal associe aux bouffeurs de curé, doivent conserver leur détermination, le sens de la critique acérée, le courage de dénoncer les dérives sectaires, fondamentalistes, mais le faire en usant d’un libre examen éclairé.

    L’adversaire n’est ni catholique, ni protestant, ni musulman, ni religieux.

    L’ennemi, c’est le teneur de vérité ; les radicalismes, intégrismes, fondamentalismes.

    L’ennemi, c’est celui qui se sert de la foi pour asseoir son pouvoir.

    Les ennemis sont ceux qui instrumentalisent les traditions et les dieux, qui en font commerce, s’en prétendent les porte-paroles et les interprètent à des fins politiques.

    À la tolérance succède la laïcité.

     

    Date et heure de la conférence : jeudi 22 janvier 2015 à 19h30

    PAF :   5 EUR/pp

    Renseignements : voir le site www.mlhypathia.be ou www.facebook.com/MLOHypathia

    Pour les demandes de renseignements : secretariat(at)mlhypathia@be

    ou par téléphone aux numéros suivants : 010/41 12 03

          Bar : Possibilité de poursuivre la réflexion autour d’un verre au bar (salle Peers)

    Repas :

    La conférence sera suivie d’un repas convivial, réservation indispensable avant le lundi 19/01 au soir:

    soit par e-mail : secretariat(at)mlhypathia@be

    soit par téléphone au 010/41 86 34

    PAF : 15 EUR/pp

    Paiement au compte : BE45 0682 1074 8489 de la Maison de la Laïcité Hypathia

    Date: 
    Jeudi, Janvier 15, 2015